Electrolab Il faut utiliser les choses comme elles doivent etre utilisees… ou pas !

27Oct/13Off

Some pioneering gear

Comme le lab n'est pas ouvert tous les jours, les membres conçoivent certains projets ou parties de projets chez eux. Cela permet de diminuer leur durée de réalisation tout en profitant de manière efficace des outils et équipements disponible dans notre local. Tous les travaux lourds, complexes, nécessitant un procédé spécial ou l'aide d'autres membres sont réalisés sur place. Le reste peut (sans pour autant que ce soit obligatoire) être réalisé chez soi.
Ainsi, certains membres viennent présenter des objets qu'ils ont conçus hors du lab ou dans une vie antérieure (devenir membre du lab, c'est comme une nouvelle naissance :)).
Ce genre de présentation donne l'occasion d'admirer des projets terminés qui titillent l’imaginaire de ceux qui les découvrent, entièrement réalisés et déjà fonctionnels.

Zone d'exposition
Bien que prévu initialement, le lab ne dispose pas à ce jour d’une zone d’exposition. Espérons que cela pourra se concrétiser dans le cadre de l’agrandissement de nos locaux, ce qui permettra de créer un parcours initiatique destinés aux visiteurs du lab qui saura mettre en valeur ces objets insolites et/ou pratiques, dont quelques uns vous sont présentés ici.

Persistance
Présenté récemment par un membre fort assidu, ce petit pendule inversé à barreau de leds, exploite le principe de la persistance rétinienne pour créer l'illusion d'un affichage continu de texte. Le pendule est mû par un moteur pas à pas et l’ensemble est piloté par microcontrôleur.

PendulePersistenceRétinienne

Pavé de lumière
Autre objet dont on ne renierait pas qu'il soit sorti d'un film de science fiction : l’accumulateur d'ordinateur portable hackée en chargeur USB + fonction lampe de poche. Les composants électroniques apparents contribuent au design original – presque Steampunkesque – de l'objet. La luminosité des leds est remarquable, l’autonomie généreuse (près de dix heures de lumière).

LampeDePocheABatterieOrdiPortable_ALampeDePocheABatterieOrdiPortable_B

Distributeur  de médicaments
L'objet suivant de cet inventaire s'inscrit dans le cadre du partenariat historique entre l'association Electrolab et le Nanterre Handisport Club http://www.nhclub.fr/. L'un des joueurs de foot-fauteuil, tétraplégique, a sollicité les membres du lab pour lui concevoir un distributeur de médicaments sur mesure, adapté à son besoin.
Il s'agit de délivrer une fois par jour des comprimés sur le lit de la personne. L'autonomie requise (en termes de stockage de médicaments) est de un jour. Ce petit équipement évite à la personne de faire venir quotidiennement et sept jours sur sept un aidant pour lui administrer ses médicaments.
En accord avec l'utilisateur de l'appareil, il a été sélectionné des petits godets en plastique ainsi qu'un tuyau de piscine 🙂 destiné à l'acheminement par gravité des comprimés. Le déclenchement de l'appareil s'effectue grâce à une grande pédale positionnée à côté du lit de l'utilisateur.
Trois semaines plus tard, le premier prototype, dont la forme curieuse que l'on pourrait croire tout droit sortie de la fontaine Stravinsky de Jean Tingely et Niki de Saint Phalle, vous est dévoilé ici. Il a été présenté à l'utilisateur et est désormais en phase de test à son domicile. L’appareil, qui se meut à l’aide d’un petit moteur électrique, requiert une prise de courant pour fonctionner.
Sans changer la mécanique, une deuxième version qui se contentera d'une simple pile de neuf Volts pour son alimentation, sera réalisée prochainement. Cette pile sera suffisante pour plusieurs centaines d'activations.
A terme, d'autres membres du lab vont créer une version définitive de ce distributeur de médicament. Gageons que leur imagination saura concevoir un équipement efficace et fiable qui sera probablement assez différent de l'appareil actuel, dont l'objectif principal est la mise à disposition à très court terme d'une solution basique. En attendant la version définitive, nous pensons que la version prototype saura remplir parfaitement son office.

DistributeurDeMédicaments_V1_ADistributeurDeMédicaments_V1_B

Les premiers tests in situ ont montré qu'il fallait encore améliorer le système, notamment à l'aide de l'une ou l'autre pièces réalisées par impression 3D :
- un entonnoir est à prévoir pour optimiser la réception des médicaments à l'entrée du tube annelé;
- un plateau de réception est requis à la sortie du tube, pour limiter l'éparpillement des comprimés ;
- les godets de stockage devront chacun être dotés d'un Vé pour centrer les comprimés qui y seront déposés, leurs dents – qui ne servent à rien dans cette équipement – pourront être supprimées;
- le câble reliant la pédale au distributeur est à rallonger, un modèle plus résistant est à prévoir à terme;
- un col de cygne est nécessaire pour mieux positionner le tuyau annelé;
- enfin, on approvisionnera du tuyau annelé de diamètre plus petit, ne serait-ce que pour vérifier si cela s'avère suffisant.

Les images ci-dessous montrent l'installation des deux sous-ensembles du dispositif au-dessus et à coté du lit de l’utilisateur.
DistributeurDeMédicaments_V1_CDistributeurDeMédicaments_V1_D

 

 

Colorama
Enfin, il ne m'est point résistible de vous présenter le fruit de la terre et du soleil qui – ayant œuvré de concert cet été – ont fait éclore un joli parterre de fleurs et graminées à proximité du lab. Les travaux de jardinage menés tambour battant en seulement deux soirs ont significativement embelli les abords de la cour. De mauvaises langues vous diraient que c'est le fait d'avoir utilisé la visseuse sans-fil du lab comme motobineuse qui a engendré ce diorama de couleurs.
Mais il n'en est rien : c'est simplement l'abnégation des membres du lab qui, pendant tout l'été, ont régulièrement mis en service le système d'arrosage sur mesure installé pour l'occasion, abreuvant de l’indispensable eau les plantes déshydratées par la canicule. Pour l’année prochaine, mais sans pour autant tomber dans le délire de l’hydroponie, on envisagea d’installer une électrovanne et une petite minuterie. Cela évitera la corvée d’arrosage quotidienne.

MassifPlanté_201309_AMassifPlanté_201309_B

Où est le soleil?
Après les plantes, le sable. Non content de faire pousser la flore, le soleil, capté par des panneaux au silicium (donc à base de sable très purifié) produit de l'électricité. L'un des membres de l'association équipe le toit de son véhicule type camping-car de plusieurs panneaux de bonne facture. Les premiers tests – effectués récemment – sont plutôt encourageants. En dépit de la position du soleil formant un angle de plus de 45° avec la verticale (et oui, nous sommes fin octobre, et le soleil ne monte plus très haut dans le ciel), nous avons obtenu un pic de production de 140W (voire l'image ci-dessous à droite) pour un seul panneau connecté, donné à 260W crête par son fabricant. Un résultat fort honorable en cette saison. Les petits nuages qui parsemaient le ciel ont également permis de constater que même si le soleil est caché, on dispose encore d'environ 40W , ce qui est toujours bon à prendre.

TestsPanneauSolaireVéhicule_ATestsPanneauSolaireVéhicule_B

 

Remplis sous: Fun, News, Technology Commentaires
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour le moment

Trackbacks are disabled.