Electrolab Il faut utiliser les choses comme elles doivent etre utilisees… ou pas !

8Mar/17Off

Electrolab on Nanterre local station

Posted by Samuel Lesueur

Malgré le peu d'articles sur ce blog, l'activité de l'Electrolab n'a jamais été aussi forte !

Nous avons récemment été à la médiathèque Pierre et Marie Curie pour animer un atelier de présentation de l'impression 3D et un atelier d'initiation à la soudure de petits kits open source conçus maison.

Ce fut également l'occasion de dédier une émission de Radio Agora, la radio des initiatives citoyennes Nanterriennes au mouvement des makers.

Retrouvez l'émission sur le site de Radio Agora
Retrouvez la couverture de la journée par la webtv nanterrienne

Remplis sous: Fun, News Commentaires
17Oct/15Off

Emission Radio agora en direct de l’Electrolab

Posted by Samuel Lesueur

Aujourd'hui, dans le cadre Festival Nanterre digital co-organisé par l'Electrolab et les équipes de l'Agora de Nanterre, nous avons reçu dans nos locaux la radio participative de Nanterre pour une émission intitulée "Un hackerspace ? oui mais pourquoi faire" durant la quelle nous avons présenté le lieu et les projets qui s'y déroulent.

Emission_radio_agora_hackerspace

Cliquez ici pour écouter le podcast sur le site de radio agora
Cliquez ici pour télécharger le podcast

Un grand merci à Catherine Portaluppi pour cette sympathique émission 🙂

Remplis sous: Fun Commentaires
20Août/15Off

Electrolab@ccc2015

Posted by Samuel Lesueur

Comme le veut la tradition, lors des grands événements internationaux sur le hacking et l'open hardware, l'Electrolab fait le déplacement en masse pour tenir la French Embassy. C'est ainsi qu'un convoi de 8 véhicules et 31 personnes prit le départ de Nanterre dans la joie et la bonne humeur en direction du Ziegeleipark Mildenberg, Zehdenick, Germany, Earth, Milky Way, ancienne briqueterie hébergeant l'édition 2015 du CCC.

800px-Cccamp15-logo-small-black_RGB

Le lieu, transformé et magnifiquement décoré pour l'occasion fut habité par plus de 4500 hackers venant de nombreux hackerspaces et communautés autour du globe.

CCC2k15 Panorama

Comme à chaque déplacement sur ce genre d'évènement, nous avions préparé un programme d'activités bien chargé !
IMG_1487_small

Les très populaires dominoux étaient à l'honneur

IMG_1430_smallIMG_1483_small

dominoux_ccc2k15

Mais nous avons également fait souder un nombre conséquent de kits electraudio et de kits de station de soudure CMS

En plus d'organiser sous notre barnum les désormais classiques workshops d'initiation à la soudure pour les débutants, nous avions également préparé quelques démonstrations de projets menés au lab par nos membres et notamment le projet fonderie et le système de tracking de satellites radioamateurs qui, installés à l'extérieur de la tente principale du village, créaient régulièrement des attroupements de badauds curieux et intéressés.

IMG_1423_smallIMG_1475_small

Le projet de brodeuse open source quand a lui a été l'objet d'une conférence donnée par deux membres du lab sous l'un des chapiteaux du camp et de nombreux enthousiastes ont défilé durant les 5 jours de présentation pour poser des questions, contribuer au projet ou encore broder un motif personnel sur un tee-shirt.

IMG_1437_small

Le projet fera bien entendu l'objet d'un article complet sur ce blog mais je ne peux résister à l'envie de vous montrer un petit teaser...

Enfin, pour supporter les 40 personnes ayant choisi d'habiter à la french embassy pour la semaine, nous avons mis en place des infrastructures conséquentes, que ce soit la transformation d'un congélateur en frigo grande capacité pour transporter la nourriture dans de bonnes conditions, la réalisation d'un circuit d'eau potable propre à notre village ou encore l'installation d'une cuisine industrielle de cambrousse... Electrolab : camping with style 🙂

IMG_1479_smallDSC_0391_small

Pour résumer, la participation à un tel événement fut riche en rencontres avec d'autres structures similaires à la notre, d'autres porteurs de projets open source et d'autres passionnés. Nous avons eu la chance de pouvoir présenter à la communauté internationale quelques projets originaux et ayant lieu dans un hackerspace français tout en renforçant encore plus l'esprit d'équipe et l'amitié entre les membres de l'Electrolab 🙂

DSC_0485_small

12Juil/15Off

Electrolab V2 on National TV

Posted by Samuel Lesueur

Pour la première fois depuis le passage en "lab v2", une équipe de TV est venue nous rendre visite pour parler de l’intérêt des structures telles que la notre pour les jeunes entreprises en cours de pré-incubation qui ont besoin de prototyper leur premier produit.

Un grand merci à Juliette Duquesne et son équipe pour leur professionnalisme 🙂

Télécharger la vidéo : Version Sd / Version HD

Remplis sous: Fun Commentaires
10Juil/15Off

It’s summertime

Posted by Eric

Dans la torpeur des journées estivales, alors que le thermomètre bat des records, l'activité semble se réduire jusqu'au zéro absolu. Pas une vis qui traîne, pas une LED ne clignote, pas un bruit d'usinage qui vienne heurter nos frêles tympans. Quelle béatitude !
Vraiment ?
Et bien non : ces longs soirs d'été où la luminosité ne baisse qu'en fin de soirée sont en réalité propices à une activité intense de bricolage et de projets, menés par les membres de l'Électrolab. Revigorés par les journées ensoleillées, l'enthousiasme est de mise pour faire avancer ses petites et grandes réalisations. Et au fur et à mesure de l'aménagement de nos locaux, de plus en plus de zones de travail, d'outils et d'équipements deviennent disponibles. Le champ des possibles s'accroît ainsi inexorablement. C'est bien grâce à cette versatilité que l'unique exemplaire du trophée de la Nuit du Hack 2015 a pu être réalisé, tel que le montre la vidéo du précédent billet.
Mais en réalité, il se passe bien plus de choses au lab que l'on ne peut le montrer en images ou le décrire en prose. Un soir d'ouverture peut être comparé à une ruche grouillant d'activité, dont quelques instantanés vous sont présentées tout au long de cet article.

Ponçage tout en douceur. À droite, une forêt de forets

Ponçage tout en douceur. À droite, une forêt de forets

Perçage d'un gabarit en bois

Perçage d'un gabarit en bois

Montage d'une antenne quad, bande UHF

Montage d'une antenne quad, bande UHF

Base roulante de robot

Base roulante de robot

Mesures sur soudeuse à point

Mesures sur soudeuse à point

Mesures sur carte à microcontrolleur

Mesures sur carte à microcontrolleur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VIP brunch
Nous avons accueilli récemment une trentaine de chefs d'entreprise pour une visite de nos locaux complétée d'un petit brunch déjeunatoire et d'une présentation de l'association. Plusieurs séances de formation à la cuisine moléculaire, à la couture et aux antennes ont été dispensées récemment par certains de nos membres. Quelques responsables de lieux de fabrication numériques d'Île-de-France sont venus prendre moult clichés et interviewer quelques personnes histoire de glaner çà et là quelques idées pour leurs animations futures et leurs évolutions à moyen terme.
C'est tout le paradoxe des lieux de fabrication numériques ouverts à tous (donc pas d'adhérents) qui fonctionnent en étant adossés à des structures de financement qu’elles soient publiques ou privées : il faut rendre des comptes. C'est-à-dire justifier l'existence de la structure et des emplois en relatant l'activité, les animations, les conférences de l'année passée, accueillir quotidiennement les visiteurs d'un jour, les aider dans le maniement des outils et des équipements pour réaliser leur objet créatif et évaluer régulièrement la qualité des services offerts. Pour finalement atteindre le graal, c’est-à-dire l'indépendance économique. Mais c'est un parcours semé d’embûches...

Espace confiné éphémère et privé :) surmonté d'une hotte soufflante

Espace confiné éphémère (et privé 🙂 ) surmonté d'une hotte soufflante

Eléments d'un barbecue électrostatique : les saucisses et côtelettes ont intérêt à bien se tenir !

Eléments d'un barbecue électrostatique : les saucisses et côtelettes ont intérêt à bien se tenir !

Ajustements et réglages sur le prototype de l'Électrorap

Ajustements et réglages sur le prototype de l'Électrorap

Ablocage d'une pièce de tuyauterie en vue de son usinage

Ablocage d'une pièce de tuyauterie en vue de son usinage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Neither leader nor master
À l'Électrolab –  structure totalement autonome et indépendante –  il n'y a personne à qui les administrateurs n'ont à rendre de comptes. C'est d'un triste ! 🙂 En vérité, les administrateurs rendent au moins compte au microcosme des membres de l'association, une fois l'an, ce qui n’est déjà pas si mal. Dans l'absolu, il n'y a pas non plus d'animation ou d’événement qui soit vraiment imposé pour rendre le lieu vivant. En réalité, les membres historiques tout comme les padawans animent naturellement l'Électrolab par leurs projets, leurs discussions ou les formations formelles ou informelles qu'ils dispensent. L'importance et l'efficacité de cette créativité naturelle est alimentée par deux grands orientations : la première est le fait de trouver sur place une infrastructure avec un grand nombre d'outils et d'équipement qui ne demandent qu'à être mis en service et/ou être utilisés. La seconde est que rien n'est dû à personne. Tout ce qui a été construit, amené et aménagé dans nos locaux l'a été par les membres actuels ou anciens. Et ce qui n'est pas encore réalisé ou achevé en termes d’aménagement reste donc à faire...par les mêmes. Si d'aucun estime que certains outils sont mal rangés, il prend l'initiative d'en organiser la disposition rationnelle et l'étiquetage. Telle zone n'est pas encore équipée en prises électriques? C'est l'occasion pour ceux qui ont en besoin de préparer le chantier à brève échéance, une fois le projet validé par les responsables. Les oevrants auront l'encadrement des spécialistes en électricité lors de la réalisation. Mais à tout moment c'est l'autonomie et l'autoformation qui est mise en avant plutôt que l'assistanat ou le "faire à la place de". C'est  – toutes proportions gardées  –  la transposition à notre structure d'un principe fréquemment mis en oeuvre pour le développement agricole : mieux vaut offrir les graines et former à l'agriculture une fois pour toutes, plutôt que donner chaque année de la nourriture.

 

Group on the root
Bien entendu un nouvel arrivant n'est pas laissé en plan. À chaque nouveau membre est dispensée une formation générale à la sécurité, telle que l'on peut l'observer dans bon nombre d'entreprises. Celle-ci est précédée d'une présentation des principes et modes de fonctionnement édictées ci-avant. Plus tard, l'accès aux équipements fragiles ou dangereux fera l'objet de formations dédiées dispensées par les spécialistes du domaine. Les bonnes idées qu'un nouveau membre peut amener dans l'organisation des locaux ou de l'aménagement peuvent se concrétiser à brève échéance lors des weekends de travaux auxquels il participera.
C'est donc bien l'implication de chacun qui anime et entretient l'existence et le développement de l'association.
Et quand le lab se transporte hors les murs pour une animation, un salon ou une opération spéciale, c'est bien aux membres que la structure fait également appel, de jour comme de nuit.
Et rares sont les cas où ces événements n'ont pas –  d'une manière ou d'une autre – été bénéfiques au lab.

Sans titre ;)   (N'est pas Calder qui veut)

Sans titre 😉 (N'est pas Calder qui veut)

Expérimentation avec un émetteur Bluetooth

Expérimentation avec un émetteur Bluetooth

Démontage d'une électrovanne

Démontage d'une électrovanne

CAO pour circuit imprimé

CAO pour circuit imprimé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Computer’s Cosmopolitan Caveats (CCC)
Au mois d'août, les hackeurs du lab font leur pèlerinage annuel pour aller à la rencontre de leurs pairs. En cette année 2015, la grande transhumance les mènera au Chaos Communication Camp (CCC)  en Poméranie. C'est le grand raout où sur un immense terrain, les câbles réseau courent dans la lande telles des herbes folles, et les hackeurs joutent avec bravoure dès le petit jour contre les autres hordes digitales venues des royaumes alentours.
Les soirées sont agrémentées de bals, banquets, happenings et échanges d'exaoctets de données. L'Électrolab s'y transporte en meute, équipé de tout son soûl en louvoyant de relais en caravansérails aux enseignes des grandes sociétés pétrolières, pour atteindre enfin la terre promise. Sur place, yourtes et tentes abriteront nos preux chevaliers des vents contraires et des esprits malfaisants. Ils exhiberont leurs forces et mettont à profit leur dextérité dans le maniement du clavier et du fer à souder. Ils consulteront les oracles des Terres du Nord pour écouter quel est le droit chemin. Ils boiront – cher lecteur – la cervoise  à votre santé, en ripaillant à s'empiffrer de mets si délicatement préparés.
Et une fois ce festival estival achevé, ils en reviendront emplis de gloire et de fierté.

 

21Juin/15Off

How the ndh2k15 reward was made

Posted by Samuel Lesueur

Les organisateurs de l'édition 2015 de la nuit du hack nous ont demandé de réaliser les badges électroniques des visiteurs (qui feront l'objet d'un autre article ici) mais également le trophée qui a été remis au vainqueur du concours Capture The Flag qu'ils ont organisé durant l’événement.

Nous avions très peu de contraintes, il fallait s'inspirer de la charte graphique de l’événement et produire un badge unique, durable, différent des autres et surtout (et je cite) "badass à mort"

Voici donc comment nous l'avons réalisé 🙂

Le design fut fait par notre super permanente-fabmanageuse-graphisto-désigneuriste et imprimé en 3D pour faire un master.

IMG_1348

Puis les deux pièces ont été réalisées en fonderie (l'une en aluminium de disques durs et l'autre en laiton)

IMG_1344

Enfin, nous avons utilisé notre petite fraiseuse CN à portique pour graver le texte sur le badge puis injecté de la résine colorée "vert électrolab" dans le texte et notre logo avant d'appliquer une petite couche de vernis métal pour protéger le badge dans la durée.

Voici la fabrication en vidéo !

Télécharger la vidéo : Version Sd / Version HD

Remplis sous: Fun Commentaires
3Juin/15Off

Have a drink, soon !

Posted by Eric

Pour celles et ceux qui ont eu l’occasion de visiter récemment les locaux de l’Électrolab, ils ont pu constater qu'une bonne partie de l’espace convivial est déjà aménagé. Tables, chaises et triclinums moelleux rendent la pause agréable et l’en-cas festif. Bien entendu, quelques raffinements seront encore ajoutés dans les prochaines semaines. Par exemple, les experts en réseaux informatiques haut débit du lab ont finalisé la qualification de petites prises murales à quatre ports Ethernet POE du plus bel effet que l'on commence à installer en zone conviviale et un peu partout ailleurs. Ces modules sont reliés aux commutateurs (switch) Ethernet du lab par fibre optique. L'Électrolab étant par nature un environnement industriel, l'immunité électromagnétique intrinsèque des liaisons par fibre sont évidemment bénéfiques pour maximser la fiabilité de l'infrastructure réseau.

Bloc de quatre prises Ethernet POE

Bloc de quatre prises Ethernet POE

 

Barbares au bar
L’espace convivial sera à terme animé à partir du bar, idéalement situé en son centre. Sa construction avance sereinement : une fois les murs tombés à mi-hauteur pour la future pose d’un zinc en zinc, le sol a été meulé afin d’amenuiser une bosse d’un centimètre de hauteur présente sur une surface d’environ 3 m². Une telle excroissance s’avère pénalisante pour la pose de carrelage. Cette surépaisseur existe probablement depuis le coulage de la dalle de béton, voici quelques dizaines d’années. Il y a donc prescription 🙂 ). Mais cette bosse doit quand même disparaître !
Eu égard aux innombrables problèmes que nous a causé la dalle de sol de notre local – détaillés extensivement sur plusieurs articles de ce blog – résorber un problème ponctuel de planéité édiaphique est l’affaire d’une heure de travail pour les spécialistes es sols du lab. Deux mètres plus loin, c'est une lacune qui a été comblée par ragréage. L'effort consenti pour avoir un sol plat facilite grandement la pose du carrelage.

Carrelage du bar

Carrelage du bar

Entièrement élaboré par nos virtuoses du placoplatre©, le « haut de bar » est moderne et sans fioritures particulières. Un coffre identique est en cours d’installation au-dessus de la seconde ouverture, en direction de la zone méca. D’ici l’été, il reste encore moult travaux à accomplir pour in fine, disposer d’un bar (« des sciences », donc sans alcool 🙂 ) digne de notre hackerspace. Avant de pouvoir y lever le coude, il faudra encore de nombreux bras pour le réaliser : maçonnerie, faux-plafond, électricité, éclairage, eau courante, évacuation, menuiserie, peinture, serrurerie, réseaux informatiques et domotique sont déjà planifiés.
Pour que dans un avenir pas si lointain, vous puissiez commander une consommation au bar de l’Électrolab, venez nombreux pour nous aider à le construire !

Pose du haut de bar

Pose du haut de bar

Haut de bar terminé avec son éclairage intégré (spots 12V), entièrement fabriqué sur mesure

Haut de bar avec éclairage intégré (spots 12V), entièrement fabriqué sur mesure

 

 

 

 

 

 

 

 

Job creation for daytime opening
Depuis les débuts, les horaires d'ouverture des locaux sont cantonnés aux mardi et jeudi soir, faute d'administrateurs disponibles en journée. La présence de permanents a toujours été souhaitée pour concrétiser la possibilité d'étendre la période d'ouverture. L'association dispose désormais d'une assise suffisante permettant de concrétiser l'embauche de notre première salariée. Depuis début janvier 2015, Éléonor vous accueille pendant les jours de la semaine selon des horaires indiqués dans le menu "Calendrier" de cette page Web. Demandez-lui conseil pour les inscriptions, les formations, les locations de salles et plus généralement les activités de l'association et l'état d'esprit qui l'anime. Notre salariée intervient également activement dans l'administration générale, le design et l'animation des sites Web et wiki ainsi moult autres actions au service de l'ensemble des membres. N'hésitez pas à la solliciter!

Notre hackerspace manager Éléonor montre sa grande capacité d'autodérision

Notre adorable hackerspace manager Éléonor nous fait une démonstration de sa grande capacité d'autodérision. En arrière-plan la fraiseuse CNC 4 axes

 

Embroidery as DIY
Parmi les nouveaux domaines d'activités du lab se sont greffés dès 2014 la fonderie et la couture. Ainsi, des actions de formation à la confection (niveau débutant) ont été mis en place. Mais certains membres ont aussi à coeur de restaurer des machines à coudre anciennes voire les modifier significativement pour étendre leurs fonctionnalités. Les images ci-dessous présentent une machine à coudre classique qui a été numérisée pour la transformer en brodeuse. Un très bel exemple de ce qu'il est possible de réaliser en seulement deux jours avec les moyens mis à disposition par l'Électrolab.

Embroiderer_proto1_01

Au second plan, la machine à coudre modifiée en brodeuse. On distingue aisément le moteur pas-à-pas et la vis à billes assurant le déplacement du cadre porte-tissus

Embroiderer_proto1_03

Première broderie réalisée avec la brodeuse CNC prototype présentée ci-dessus : concept validé !

En fait, ce petit hack n'était qu'en réalité qu'un démonstateur de faisabilité (un Proof Of Concept en anglais). Les mêmes bricoleurs s'affairent désormais à concevoir un second prototype nettement plus performant.

 

Ironing system MKII
À défaut de disposer d'une machine de repassage à commande numérique :), le repassage des rouleaux en coton de notre essuie-mains – déja présenté dans ces colonnes – s'est encore amélioré. Les crampes au poignet dues au maniement prolongé du fer à repasser ne sont plus de mise. Un support hautement perfectionné fabriqué avec quelques vis et des tasseaux de bois permet désormais de maintenir le fer à repasser sur la planche, pendant que l'on enroule le tissus.

Seconde version du système de repassage pour le tissu coton de l'essie-mains. Notez la présence d'une véritable table à repasser

Seconde version du système de repassage pour le rouleau de tissu en coton de l'essuie-mains.
Notez la présence d'une véritable table à repasser

Dans la version 3 du système, on intègre le lave-linge et la machine à repasser directement dans l'essuie-mains 🙂

19Mar/15Off

Mechanic workshop revival

Posted by Eric

Du temps de l’Électrolab 1.0 et ses vastes^^ 150m², l’une des pièces de 25m² était dédiée à la mécanique. Elle accueillait les machines-outils conventionnelles (tour et fraiseuse) deux petits routeurs CNC (Charly et ID Conception) une scie à ruban pour métal et un établi. Autant dire que le confort était du style spartiate et il fallait éviter de travailler sur des pièces de grande taille sous peine de monopoliser l’ensemble de l’atelier.
Depuis environ six mois, ce petit atelier de mécanique a été démantelé et les machines qui s’y trouvaient ont été mises en stockage : il n’était donc plus possible de s’en servir.

Après un premier lot de travaux d’aménagement qui se termine sereinement – bien que cela n’aille jamais assez vite – de nouvelles zones entrent progressivement en chantier.
C’est notamment le cas de l’atelier de mécanique générale dont l’aménagement a débuté en février 2015. Semaine après semaine, on y installe exclusivement les machines-outils lourdes, tant conventionnelles que CNC, dans un espace dix fois plus vaste que précédemment. Le routeur Charly et la scie à métaux n’y ont plus droit de cité : ils sont placés respectivement en « méca légère » et en zone stock.
La nouvelle zone mécanique est désormais suffisamment grande pour que l’on puisse accéder – et c’est plus que souhaitable – de tous côtés des différentes machines, facilitant ainsi leur maintenance et les actions de nettoyage. De vastes étagères et meubles accueillent les outils et accessoires indispensable pour réaliser des usinages de qualité honorable. Dix mètres linéaires d’établis lourds sont également prévus afin de permettre aux bricoleurs aguerris de travailler dans des conditions optimales.
Dès maintenant, la zone mécanique est déjà utilisable en mode dégradé même s'il reste encore de nombreux travaux à réaliser d’ici l’été : éclairage général et ponctuel, courant triphasé et air comprimé sont à installer. Sans compter les indispensables révisions ou réparation de machines.

Nouvelle zone mécanique. Tour et fraiseuse conventionelle

Nouvelle zone mécanique. Tour et fraiseuse conventionelle

Nouvelle zone mécanique. Vue sur les machines-outil CNC

Nouvelle zone mécanique. Vue sur les machines-outil CNC

 

 

 

 

 

 

 

 

En effet à l’Électrolab, chaque membre est à la fois utilisateur et contributeur : la maintenance et la remise en service des machine est à la charge des adhérents. Maîtrisent-ils parfaitement ce domaine de spécialiste? Absolument pas, mais ce n’est pas une raison valable ou suffisante pour s’en affranchir. Patiemment, méticuleusement, ils apprennent à se débrouiller dans cette activité si particulière en se documentant sans cesse et en se renseignant auprès de professionnels et de sachants. Cette démarche éminemment (auto-)formatrice est grandement encouragée dans notre association. Celui qui ne sait pas a un objectif clair : défricher, découvrir, apprendre sans cesse pour se familiariser avec de nouveaux domaines, métiers et équipements.

FANUC A06B-6055-H206

Y'a un fil qui n'est pas branché au bon endroit. Nan j'déconne !

C’est de cette culture technique et scientifique sans cesse élargie qu’émergent les projets les plus innovants et les produits les plus performants.
Maîtriser les équipements de la zone mécanique est de mise pour tout mécatronicien ou roboticien. C’est aussi un atout indéniable pour tout bricoleur un tant soit peu expérimenté. Et ce bricoleur, cela pourrait être vous !

 

Trashcan lamps (Fiat lux purgamen)
Dans ses fréquentes actions de récupération, qui permettent d'équiper nos locaux de 1500m² à un coût compatible avec les moyens modestes de l'association, le lab a pu disposer de quelques luminaires HQI initialement destinés à une installation dans un faux-plafond. Les ampoules à décharge de type HMI ou HQI ont l'avantage de consommer peu, de fournir un éclairage blanc proche de la lumière du jour et – ce n’est pas à négliger – restituent une forte intensité lumineuse. Ces luminaires spéciaux se trouvent fréquemment dans les vitrines, les magasins d'alimentation et de vêtements car leur IRC élevé garantit un rendu fidèle des couleurs.
Les spécialistes de l'éclairage du lab s’interrogeaient sur l’endroit idéal pour mettre en service ces luminaires circulaires aux qualités indéniables, mais qu'il est complétement irréaliste d'installer dans un plafond en béton vibré, comme celui qui surplombe l’ensemble de nos locaux.

Prenons par exemple notre nouvelle et vaste entrée principale, qui mérite – comme toute entrée qui se respecte – de disposer d'un éclairage puissant et moderne. Pour baigner la surface disponible d’une lumière abondante et douce, rien ne vaut un éclairage indirect, c'est-à-dire pointant vers le plafond en se servant de ce dernier comme réflecteur. Reste à transformer les luminaires HQI encastrables dont nous disposons pour permettre leur installation en saillie.
Après d’interminables secondes de réflexion, la combinaison d'une poubelle métallique de salle de bains et d'une suspente de faux-plafond permet de créer un luminaire mural moderne et bien entendu, totalement ininflammable. C’est un hacking d'objets très simple réalisé dans la plus pure tradition de l'Électrolab : concevoir exactement ce dont on a besoin à partir d'objets existants déjà en notre possession.

Luminaire HQI DIY

Luminaire HQI DIY

 

Dry environment
Les visiteurs ou nouveaux membres sont toujours impressionnés par les moyens immédiatement ou potentiellement disponibles à l'Électrolab. En effet, si tous les équipements ne sont pas opérationnels, c'est par ce qu'il convient parfois de trouver les premiers membres qui auront à s'en servir 🙂 Ceux-ci vont préalablement investir un peu de temps pour remettre en service un appareil qui bénéficiera in fine à l'ensemble des adhérents. Ces actions de maintenance/mise en service ont toujours été un facteur d'intégration remarquable et sont consubstantielles à la qualité de membre de l'association. Bon nombre de ces équipements nous ont été donnés – car anciens et dépassés – ou éventuellement acquis pour une somme modeste. Indéniablement, ils ne sont pas "dernier cri". Mais faut-il pour autant les mettre au rebut alors que leur utilité est avérée, si l'on est pas trop exigeant?
Pour illustrer cette réalité, il est possible d'évoquer la zone d'impression 3D qui a été récemment équipée d'une étuve de déshumidification ayant nécessité quelques heures de travail pour sa remise en service. Entièrement fabriquée en acier inoxydable, on y stocke désormais les bobines de fils plastique destinées aux imprimantes 3D du lab. En effet, les cadors de l'usinage additif savent depuis belle lurette que la plupart des plastiques absorbent une faible quantité d'humidité (quelques pourcents), ce qui modifie de manière défavorable la qualité d'impression.
L'optimisation du processus FDM passe donc naturellement par le stockage des consommables en atmosphère à humidité contrôlée. De nombreux particuliers disposant d'imprimantes 3D stockent leurs rouleaux de fil dans des récipients fermés avec du riz qui absorbe l'humidité, et cela fonctionne très bien. Au lab nous disposons d'une étuve adaptée qui ne nous a rien coûté. Autant s'en servir à bon escient 🙂

 

Étuve à humidité contrôlée, au-dessus une Reprap Mendel

Étuve à humidité contrôlée, au-dessus une Reprap Mendel

Stockage des fils plastiques

Stockage des fils plastiques

 

 

 

 

 

 

 

 

Ironing system
L'installation récente et attendue d'un essuie-mains à tissu continu en coton dans les toilettes a néanmoins posé un problème d'intendance difficilement évitable. Une fois le rouleau de tissu consommé, il faut...le laver 🙁 Dans les entreprises et institutions, c'est bien évidemment un prestataire qui assure le chargement des essuie-mains et du nettoyage du rouleau de tissu usagé. Ces services "all inclusive" sont de fait réservés à des professionnels qui ont les moyens de les payer. L'Électrolab ne disposant pas d'une telle puissance financière, le lavage, repassage et roulage des tissus de l'essuie-mains se fait en interne par des membres 🙂
Si l'action de repassage ne requiert pas d'être diplômé BAC+8, il reste toutefois à résoudre le délicat problème de l'enroulage des 35 mètres de tissus. L'idéal étant bien évidemment d'enrouler ce long ruban au fur et à mesure de son repassage.
Afin d'être entièrement autonome, notre préposé à cette tâche stratégique a imaginé et mis en service un système d'enrouleur électrique actionné par pédale. Il comprend même un frein par injection de courant, évitant ainsi au repos, le déroulement intempestif du tissu. Le détail de l'installation vous est présenté visuellement dans l'image ci-dessous.
Rien que pour voir fonctionner régulièrement ce mécanisme, on ira se laver les mains deux fois plus souvent!

Enrouleur électrique pour tissus d'essuie-mains

Enrouleur électrique pour tissus d'essuie-mains

8Mar/15Off

Electrorap_v2 coming soon

Posted by Samuel Lesueur

Parmi les nombreux projets en cours au lab, on peut notamment citer le projet Electrorap qui progresse à grand pas en ce moment.

La première mouture de l'Electrorap ayant été testée de toutes les manières possibles et imaginables pour déterminer les différentes erreurs de conception, le nouveaux châssis intégralement repensé est en cours de réalisation en ce moment. La zone méca du lab v2 bien que non terminée permet déjà l'utilisation d'un certain nombre de machines fort sympathiques pour réaliser des pièces mécaniques dignes de ce nom 🙂

Petit teaser en images :

Télécharger la vidéo : Version Sd / Version HD

Remplis sous: Fun, Technology Commentaires
3Mar/15Off

A nice week end in the Lab

Posted by Samuel Lesueur

Chose promise, chose dûe, les formations @ electrolab ont enfin commencé pour de vrai!
Jusque à présent, l'échange de compétences entre les membres se faisait principalement en petits groupes, de manière informelle et conviviale mais nous comptions bien passer la vitesse supérieure.

Ce week end étant réservé aux projets (pas de travaux donc!) nous en avons profité pour lancer les premières sessions de formations officielles avec :

* Une formation "nouveaux membres"
* Une formation blender
* Un meetup go (organisé par goland paris)

Initiation au langage go

Initiation au langage go

Exercices pratiques en go

Exercices pratiques en go

Initiation à Blender

Initiation à Blender

Avec blender et un bon formateur, la modélisation devient un jeu d'enfant !

Avec blender et un bon formateur, la modélisation devient un jeu d'enfant !

Pendant ce temps, les membres du lab ont pu avancer à grands pas sur leurs projets personnels et les projets du lab comme par exemple l'Electrorap.

Le chassis du prototype 2 de l'Electrorap

Le chassis du prototype 2 de l'Electrorap

Le câblage du proto Electrorap V1 a été démêlé... non sans peine

Le câblage du proto Electrorap V1 a été démêlé... non sans peine

Fabrication des nouvelles pièces pour l'Electrorap

Fabrication des nouvelles pièces pour l'Electrorap

Le tout fut entrecoupé de plaisantes pauses gastronomiques à base de crêpes maison... bref, que du bonheur 🙂

Au lab, on fait rarement les choses à moitié

Au lab, on fait rarement les choses à moitié

La zone convi transformée en réfectoire pour l'occasion

La zone convi transformée en réfectoire pour l'occasion

Les prochains week end de ce genre (ainsi que tous les évènements à venir) sont inscrits sur le calenrier du lab, pensez à le consulter régulièrement !

Remplis sous: Debriefings, Fun Commentaires