Electrolab Il faut utiliser les choses comme elles doivent etre utilisees… ou pas !

19Nov/17Off

Our next rocket: Betelgeuse

Le travail a commencé sur la prochaine fusée expérimentale de l'Electrolab, baptisée Bételgeuse, du nom d'une étoile située dans la constellation d'Orion. Au passage, l'équipe "fusex" a été renommée Electrolab Ad Astra, et compte maintenant une dizaine de membres, ainsi que sa propre page Facebook.

Forts de l'expérience accumulée avec le lancement de l'Alpha Rocket, et de nouveaux membres dans l'équipe, nous avons des ambitions à la hausse pour Bételgeuse. Lors d'une visioconférence qui s'est tenue le 30 octobre dernier, nous avons statué sur les différents segments de cette fusex. 3 éléments en particulier seront novateurs pour nous :

  • un système de séparation, qui permettra de détacher à l'apogée la coiffe du premier étage. L'objectif est de commencer les études sur une fusée bi-étage, et en 2019 passer à une fusée avec un deuxième étage propulsé.
  • un parachute contrôlé pour la descente, avec pour objectif de pouvoir atterir sur un point précis au sol.
  • une charge utile dans la coiffe qui n'est pas développée par l'équipe, mais par des élèves de BTS du lycée Jean Perrin à Saint-Ouen-l'Aumône. Deux modules sont prévus, un tube pitot pour la mesure d'accélération, et un module de trajectographie.

Jusqu'à fin décembre, le travail est maintenant principalement consacré au design des différents segments. La méthode empirique de design est d'ores-et-déjà utilisée au lab pour la conception du parachute, inspiré par une voile rogallo du type de celle du parachute Beamer. Merci aux différents contributeurs occasionnels qui se joignent aux travaux, pour contribuer à une tâche ou une autre !

  

 

Derrière les travaux sur Bételgeuse, nous avons maintenant un objectif long terme qui oriente nos travaux et la conception des fusées : développer un lanceur open source permettant de mettre en orbite basse des nano satellites. C'est un objectif ambitieux, et la partie du moteur est un sujet épineux à traiter. Mais s'il y a bien une chose que nous avons apprise avec l'Alpha Rocket, c'est qu'avec de la persévérance et de la passion, on peut atteindre n'importe quel objectif !

 

Remplis sous: Non classé Commentaires
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour le moment

Trackbacks are disabled.