Electrolab Il faut utiliser les choses comme elles doivent etre utilisees… ou pas !

22Juin/17Off

Fly me to the moon

Pour être tout à fait exact, la lune n'est pas un objectif, et vu que cela a déjà été fait, ce n'est plus vraiment considéré comme un challenge 🙂
Mais ce n'est pas pour autant que l'Électrolab n'œuvre pas dans le domaine du spatial. En effet dès 2011, les (quelques) membres historiques ont envisagé de contribuer à la réalisation d'un microsatellite. L'expérience "scientifique" envisagée consistait à prendre des photos à l'aide d'un capteur CCD et de renvoyer ces images sur terre par liaison radio. L'aventure s'était toutefois arrêtée prématurément peu après la rédaction du cahier des charges, notamment du fait que la réservation d'une place pour le satellite sur un lanceur (russe) n'a pas pu se concrétiser.

It's rocket science
Depuis trois ans, un autre groupe de membres s'attelle consciencieusement à la conception d'une fusée expérimentale de dimensions honorables appelée « AlphaRocket » dont plusieurs articles ont déjà été présentés dans ces colonnes (octobre 2016, avril 2017) et sur le wiki. Le lancement est prévu pour l'été 2017. Un billet dédié à cet événement sera publié sur ce blog. Nous souhaitons tous nos vœux de succès à ce premier lancement.

Space oddity
Mais l'histoire n'étant qu'un éternel recommencement, une nouvelle contribution de l'Électrolab au domaine spatial à débuté ce printemps avec pour objectif d'installer dans nos locaux une station de contrôle mutualisée pour le suivi et le pilotage de deux microsatellites français appelés "X-CubeSat" et "SpaceCube" lancés de la station Alpha (désormais ISS) en mai 2017.
Une station de réception et de contrôle de satellite défilants comporte a minima un système d'antennes directives pilotables en site et en azimut, des émetteurs et récepteurs radiofréquences ainsi que tous les logiciels de trajectographie et de communication numérique adaptés aux échanges de données avec les satellites.

Construction de la baie de commande des antennes orientables et du mât télescopique électrique

Système d'antennes orientables en site et en azimut installé sur le bâtiment de l'Électrolab. Le mât est autoportant et rétractable

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le chantier le plus conséquent a consisté à ériger un mât télescopique électrique autoportant (de qualité militaire) surmonté du système d'antennes sur le toit de notre bâtiment. Quand on sait que le mât et son support pèsent près de 300 kg, il faut toute l'astuce et l'abnégation des membres de l'Électrolab pour mener à bien en un temps record un tel projet. La location de moyens de manutention lourds a été nécessaire pour œuvrer en toute sécurité à plus de 10 mètres de hauteur. Toujours est-il que le mât est ses antennes sont désormais opérationnels et la réception des données des satellites a déjà commencé.
Consultez le forum du lab pour obtenir des informations détaillées relatives à la station de contrôle de satellites située dans nos locaux.

Essais au sol de remise en service du mât télescopique électrique

Comme d'habitude, on ne lésine pas sur l'utilisation de gros moyens : ici une nacelle télescopique de 20 mètres

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Utilisation de la nacelle téléscopique pour l'installation du mât d'antennes

 

Going further
L'histoire des satellites amateurs, précurseurs de ceux que nous suivons actuellement avec notre station, a commencé dès 1961 avec "OSCAR I", soit seulement quatre années après le lancement du tout premier satellite artificiel (Spoutnik 1) en 1957 par l'U.R.S.S.
Sur le site de l'AMSAT (en anglais), vous pouvez découvrir quelques uns des faits marquants de l'histoire des satellites amateur.

Pour les personnes intéressées par les technologies mises en œuvre dans le domaine spatial et plus généralement l'odyssée spatiale passée et à venir, vous pouvez consulter la rubrique "rocket science" et le site (en anglais) d'un personnage hors du commun qui a fait le buzz dès 1969, en allant faire quelques pas sur la lune.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour le moment

Trackbacks are disabled.