Electrolab Il faut utiliser les choses comme elles doivent etre utilisees… ou pas !

8Avr/17Off

Moving forward, before moving upward

Nous sommes toujours en course pour lancer l'Alpha Rocket de l'Electrolab en juillet prochain : il reste à peine plus de trois mois !

Parmi les nouvelles du projet depuis fin octobre, nous sommes très heureux d'avoir été rejoints par Zakaria et Vivien, qui apportent chacun des compétences précieuses en électronique, et une nouvelle dynamique à l'équipe.

Plein d'avancées ces derniers mois :

  • du côté de la télémètrie, nous avons finalement abandonné le Xbee, notamment parce que l'un des deux modules acquis initialement était en panne et qu'il n'était plus disponible à la vente. Nous sommes passés au protocole LoRa, avec deux modules dont la portée a été testée avec succès lors d'une froide soirée de janvier jusqu'à une portée de près d'un kilomètre. Avec une apogée autour de 1,5km, et compte tenu de la position du centre de contrôle et de la descente sous parachute, nous estimons avoir besoin d'une solution dont la portée atteint 3km.

Le test en cours d'un module LoRa : on ne voit pas Zakaria sur la photo, frigorifié 1 km plus loin au bout de la rue !

  • La partie mécanique du système de contrôle du roulis est prête, il ne manque que les ailerons. Et côté logiciel, il manque le logiciel !

  • Des tests ont été faits pour l'impression du support du miroir en forme de cône qui va permettre la prise de vue à 360°, à partir d'une simple mini-caméra 2D.

  • Le parachute a été découpé, cousu, et testé avec succès !

Ça aurait pu s'appeler "Atelier couture pour l'espace" !

La soufflerie dernier cri de l'Electrolab

  • Le PCB du séquenceur est prêt, le buzzer intégré, et nous avons enfin trouvé le dispositif final qui permettra l'ouverture de la porte d'éjection : une simple gâchette de porte, qui grâce à un ressort intégré se comporte exactement comme nous le voulons (ce n'était pas le cas du précédent solénoïde).

  • Le support et la case éjectable du parachute sont prêts, après de multiples tentatives d'impression 3D infructueuses : un grand merci à Vincent et Xavier pour leur aide et leurs conseils sur le sujet !

  • Et enfin, l'électronique de la trajectographie a fait un bon en avant, permettant en passant à Vivien de découvrir un nouveau pan des mathématiques qu'il ne connaissait pas  (le quaternion), tout en contrôlant que tous les composants acquis il y a plus d'un fonctionnent encore. Plus de détails sur le sujet dans le wiki.

Le schéma du système de trajectographie

La prochaine grosse étape, c'est l'intégration de tous ces éléments. Une réunion de toute l'équipe est prévue sur le sujet au lab le 29 avril prochain, puis nous aurons en ligne de mire la 3e rencontre des clubs espace des 3 et 4 juin où Planète Sciences donnera le go / no go pour la participation à la campagne de lancement.

Ces avancées sont super enthousiasmantes : nous comptons bien porter les couleurs de l'Electrolab plus haut qu'elles ne sont jamais allées d'ici le 21 juillet prochain !

Remplis sous: Non classé Commentaires
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour le moment

Trackbacks are disabled.